Activités

Dans cette rubrique vous trouverez tous les projets labellisés et/ou subsidiés par le Comité d'organisation fédéral à la Commémoration de la Première Guerre mondiale. Ces projets ont été introduits dans le cadre de l’appel à projets fédéral et ont été approuvés par le Comité scientifique.

02/01/2013 - 11/11/2018

Mise en valeur des cimétières militaires belges

Le Service des sépultures militaires de l’Institut des Vétérans se charge de la mise en valeur des cimetières militaires belges pour 2014-2018.

19/02/2014 - 31/12/2018

All quiet on the western front

"All quiet on the western front" est un projet autour de la Première Guerre mondiale destiné aux jeunes belges, européens et du monde entier. Des excursions, des camps et des conférences seront organisés entre 2014 et 2018 afin que des jeunes se rencontrent, discutent et réfléchissent à propos de la paix et de la démocratie.Un camp national aura lieu en 2014. Les organisateurs ont pour ambition de réunir au cours des années suivantes des jeunes de toutes les communautés  à l'occasion de camps et de conférences internationaux. Le point de départ du projet sera belge mais d'autres pays ont été progressivement invités à y participer afin d'atteindre une dimension mondiale en 2017.
Vous obtiendrez plus d'informations ainsi que l’appel à participation sur le site www.allquiet.be ou par e-mail auprès de sven@jcw.be. La participation peut être individuelle ou collective.
 

04/08/2014 - 11/11/2018
Dixmude

Pèlerinage aux tombes de l'Yser

Pèlerinage aux tombes de l'Yser, organisé par le musée de la Tour de l'Yser.

04/08/2014 - 11/11/2018

Gone West

La province de Flandre occidentale organise le projet de commémoration 'Gone West'.

Tout l'info sur le projet 'Gone West'

 

01/09/2014 - 29/11/2018
Bruxelles

La Première Guerre mondiale et l’intégration européenne

La Première Guerre mondiale a été décisive à plusieurs titres pour l’Europe. Son rôle dans la construction européenne reste cependant relativement méconnu, contrairement à celui de la Deuxième Guerre mondiale. Ce projet du Collège de l’Europe vise en premier lieu à perpétuer la mémoire des combattants en intéressant les étudiants du Collège au conflit à travers des cours et en les invitant à se rendre sur les champs de bataille. Deuxièmement, le projet se donne pour but de produire une réflexion académique sur la dimension européenne de la Première Guerre mondiale, notamment sur les questions relatives au traitement mémoriel de la guerre dans différents États européens, au recentrement géopolitique de l’Europe dans le monde et aux projets de paix. Troisièmement, il s’agit d’engager un dialogue entre historiens et scientifiques sociaux de différents pays dans le but de lancer une réflexion sur l’enseignement de la Première Guerre mondiale.

24/11/2016 - 25/11/2016
Bruxelles - Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Colloque : Avant et après? Continuité ou rupture?

L’art belge au temps de la Grande Guerre

Ce colloque scientifique aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique aborde en premier lieu la place de l’avant-garde belge dans le contexte européen. Nous nous proposons de confronter l’assertion conventionnelle que la première Guerre mondiale est un moment de rupture dans le développement de l’avant-garde artistique, à la situation culturelle spécifique de l’art belge du début du vingtième siècle. L’évolution artistique de l’art belge au cours de la première Guerre mondiale ainsi que la circulation des œuvres d’art et la situation des musées, des galeries et des associations artistiques seraient étudiés sous cet aspect.

Plus d'info sur ce colloque

Télécharger le dépliant (PDF)

11/04/2017 - 11/11/2017
Ypres

Lions de la porte de Menin

Un premier moment clé de 2017 est le retour des lions de la porte de Menin à Ypres. Les deux lions de pierre qui portent l’écu de la ville d’Ypres (Belgique) et qui ornaient depuis 1822 l’escalier d’honneur de la Halle aux Draps retourneront temporairement à leur lieu d’origine, dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale.

Après les tirs d’artillerie dévastateurs qui ont touché la ville d’Ypres pendant la Première Guerre mondiale, les lions, cassés et endommagés, ont été récupérés des décombres et ont été offerts, en 1936, par le bourgmestre d’Ypres au gouvernement australien, en signe d’amitié et de reconnaissance pour les sacrifices consentis.
Pendant toutes ces années, les lions ont monté la garde à l’entrée du Australian War Memorial à Canberra, la capitale de l’Australie.

A l’initiative conjointe des gouvernements belge et australien, les lions retourneront temporairement à leur lieu d’origine symbolique, à la porte de Menin. Ce retour s’inscrit dans le cadre de la commémoration de quelques-unes des batailles les plus cruciales de la Première Guerre mondiale, avec entre autres la troisième Bataille d’Ypres, la bataille de Passendale, la bataille des Mines et le bois du Polygone.

Une cérémonie d’inauguration officielle aura lieu le 24 avril 2017 et les lions retourneront au Australian War Memorial après le 11 novembre 2017.

Les statues se visitent librement.

02/05/2018 - 11/11/2018

Nos Héros Oubliés

Environ 41 000 soldats belges ont été tués pendant la Première Guerre mondiale. À la demande des familles, beaucoup d'entre eux ont été transférés dans les cimetières de leur commune natale. Aujourd’hui, 100 ans plus tard, il subsiste environ 6 000 tombes de soldats rapatriés. Grâce à son projet « Nos Héros Oubliés », le War Heritage Institute (WHI) veut les identifier, les signaler et s’en souvenir. Vous pouvez y contribuer… avec votre commune, votre école, votre bibliothèque ou centre culturel, votre cercle d’histoire locale et / ou votre association du patrimoine.

Le projet « Nos Héros Oubliés » débute le 2 mai 2018 avec la pose de la toute première plaquette par Sa Majesté le roi Philippe. Le 11 novembre 2018, le Roi placera la toute dernière plaquette sur le tombeau du Soldat inconnu, en tant que rapatrié le plus célèbre du pays. Vous trouverez plus d'informations ici